Les queues de cerise bio anti cancer antioxydant naturel puissant

NOM LATIN : PRUNUS CERASUS

Originaire de Moyen-Orient, le cerisier sauvage est un arbre de 2 à 8 m de haut à branches étalées et pendantes portant des feuilles ovales, luisantes et dentées. Ses fleurs blanches, groupées en fausses ombelles, font place au printemps à des fruits à noyau rouges et acides. Le fin pédoncule du fruit, long d’environ 4 cm de long et vert brunâtre, appelé tout simplement « queue de cerise », est employé en phytothérapie.

UN PEU D’HISTOIRE…

Les anciens Grecs utilisaient déjà le cerisier sauvage contre les crises de goutte. La queue de cerise a été prescrite pour favoriser les urines dès le Moyen-âge et durant les siècles suivants, notamment contre l’arthrite. Ses vertus diurétiques et anti-inflammatoires ont été prouvées depuis.

Les queues de cerise bio

Les queues de cerise bio

USAGE ET INDICATIONS

Les queues de cerise sont traditionnellement employées pour faciliter l’élimination de l’eau et des déchets.

COMPOSITION ET PREUVES SCIENTIFIQUES D’ACTION

Les queues de cerise sont riches en flavonoïdes (antioxydant naturel puissant) et en sels de potassium. Leur action diurétique, largement éprouvée par la pratique, a été scientifiquement démontrée chez l’homme : après traitement avec un extrait, on constate une légère augmentation du volume des urines et une diminution de la concentration en électrolytes, excepté le potassium. L’extrait de cerise sauvage présente également des activités anti-inflammatoires et antioxydantes sur le foie.


Pulpeuse, ferme, juteuse et sucrée, elle fait son apparition sur les marchés à la mi-mai. Sa saison s’allonge aujourd’hui jusqu’à la fin juillet grâce à de nouvelles variétés
.
Comment la choisir ?

D’aspect et de couleur variable selon les variétés, elle doit être brillante, charnue et ferme, sans signe de flétrissure ni tâche noire. Un indice de fraîcheur : la queue. Elle doit être verte et fraîche, solidement attachée au fruit.
Il existe deux grandes familles de cerises : les acides (amarelles, griottes) destinées aux conserves, à l’eau-de-vie et aux confitures et les variétés à déguster. La plus courante est la Burlat (bigarreau), ronde, très sucrée et sombre. Un peu trop fragile pour la cuisson, elle se déguste nature et rapidement. Plus foncée, croquante et sucrée, la Reverchon fait merveille dans les clafoutis, les tartes et les soupes de cerises. En forme de cœur, bien ferme et très sucrée, la Cœur de pigeon résiste très bien à une légère cuisson.

Cerise superfruit antioxydant naturel puissant

Cerise superfruit antioxydant naturel puissant

Comment la préparer ?

Très fragile, la cerise se conserve une journée (pas plus) à température ambiante ou deux jours dans le bac à légumes du réfrigérateur (mais pensez à la sortir au moins une heure avant dégustation pour savourer son arôme délicat). N’oubliez pas de la laver à grande eau (afin d’éliminer les résidus de pesticides) avant d’ôter la queue et de la déguster.
Pour la congélation, il suffit de les laver, d’enlever les queues et de les congeler à plat avant de les enfermer dans un sachet.

Comment la cuisiner ?

La saveur puissante de la cerise lui permet de se mesurer au chocolat avec lequel elle forme une alliance passionnée. Poêlée dans du beurre et de la cassonade, elle apprécie également la vanille ou la cannelle. On conseille généralement de ne pas ôter les noyaux pour un clafoutis, ils apportent de la saveur et de la tenue. Essayez la cerise comme accompagnement du canard ou du porc, son petit côté acidulé dynamise les plats classiques. Ou tout simplement en tarte bien croustillante avec de la pâte sablée.
Conseil nutritionnel
Avec 68 calories pour 100 grammes, la cerise est le plus sucré des fruits rouges. Elle favorise le transit intestinal (bon à savoir : cuite, ses fibres attendries sont idéales pour les intestins fragiles). Bien pourvue en minéraux, riche en potassium, elle apporte également de la vitamine C et de la provitamine A (béta-carotène) responsable de sa couleur avec les anthocyanes (pigments naturels antioxydants) qui donnent la couleur rouge-bleuté.


En Avril 2005, « l’institut pour la mise en marché des cerises » a annoncé les résultats des études financées par le département de l’agriculture et du développement rural, qui confirme la présence, en très forte concentration, de puissants antioxydants dans les cerises aigres Montmorency.

Les laboratoires indépendants « Brunswick Laboratories » de Wereham Mass., ont mesuré les niveaux de capacité d’absorption des radicaux libres ORAC (oxygen radical absorption capacity).

Les résultats montrent qu’un concentré de cerises aigres Montmorency représente une capacité de 12 800 ORAC par 100 grammes de concentré. Ces niveaux sont considérablement plus élevés que dans les autres fruits, incluant les prunes, les bleuets, les fraises, les mangosteen(Xango), le goji et le Noni. ( Une précédente étude de la valeur ORAC de fruits frais incluait les cerises douces mais non les cerises aigres Montmorency)

Les récentes études par les laboratoires Brunswick ont aussi révélé, pour la première fois, que les cerises aigres Montmorency contiennent une classe de composés appelés SOD (superoxyde dismutase)* des enzymes qui éliminent les très dangereux radicaux superoxydes dans le corps. Le principal recherchiste chez Brunswick labs., Boxin Ou, prétend que la découverte du SOD dans les cerises aigres Montmorency est d’une grande importance puisque très peu d’aliments naturels contiennent du SOD et les êtres humains ont souvent une carence en SOD. De plus, les récentes études des laboratoires Brunswick révèlent que le concentré de cerises aigres Montmorency inhibe de façon significative l’enzyme COX( cyclooxygenases),résultats confirmés par d’autres études universitaires. (Deux c. à table de concentré de cerises aigres Montmorency est équivalent à .30 grammes d’aspirine, un comprimé d’aspirine régulier contiens .325 grammes.

Index glycémique 22

Les Anthocyanes dans les cerises aigres Montmorency

D’après les recherches effectuées par le « National Food Safety and Toxicology Centre » de l’université Michigan State1.

Les Anthocyane sont les pigments des plantes responsables de la brillante couleur rouge des cerises. Ces pigments sont reconnus pour leur pouvoir antioxydant et comme nous le savons, les antioxydants jouent un rôle dans la réduction des risques de développer diverses maladies dégénératives.

Cerise superfruit antioxydant naturel puissant

Cerise superfruit antioxydant naturel puissant

• On dénombre 17 antioxydants dans le concentré de cerises aigres Montmorency. Deux d’entre elles, les anthocyanes 1 et 2, peuvent bloquer les enzymes COX. (cyclooxygenase)

• Les cerises aigres Montmorency ont le plus haut taux d’anthocyane 1 et 2 de tous les fruits.

• Le concentré de cerises aigres Montmorency contient de 30 à 40 milligrammes d’anthocyanes 1 et 2 par 100 grammes de fruits.

• À une concentration de 10µM ces anthocyanes ont un pouvoir, bloquant les enzymes COX, comparable à l’ibuprofen ou naproxen.

•Les anthocyanes 1 et 2 ne sont pas présents dans les fruits tels les bleuets ou les canneberges.

1 N.P. Seeram, R.A. Momin, N.G. Nair and L.D. Bourquin, 2001. Cyclooxygenase inhibitory and antioxidants cyanindin glycosides in cherries and berries. Phytomedecine. Volume 8(5): page 362-369.

La MĂ©latonine, dans les cerises aigres Montmorency
D’après les recherches effectuées aux centres universitaires « Texas Health Center, San Antonio , et Institut für Zoologie und Antropologie, Universität Göttingen, Göttingen Germany1 :»

• Les scientifiques ont découvert dans les cerises aigres Montmorency de hauts niveaux (3.5 µg/g) de l’antioxydant mélatonine.

• La mélatonine qui est produite naturellement par la glande pinéale, est un puissant réducteur de radicaux libres ainsi qu’un antioxydant à large spectre qui a aussi une fonction de régulateur du cycle du sommeil.

• Le processus de vieillissement ainsi que d’autres facteurs contribuent à réduire la production de la mélatonine dans le corps.

• Les chercheurs ont démontré que la consommation de concentré de cerises aigres Montmorency peut de façon significative augmenter les nivaux de mélatonine dans le corps.


Cela dit, c’est surtout le cas des variĂ©tĂ©s acidulĂ©es, qui seraient près de cinq fois plus riches en antioxydants que les douces. On y retrouve de nombreux composĂ©s phĂ©noliques, rĂ©putĂ©s aider Ă  prĂ©venir divers types de cancer, des maladies cardiovasculaires et certaines maladies reliĂ©es au vieillissement. Ainsi, comme les bleuets, fraises, canneberges et autres petits fruits, toutes les raisons sont bonnes pour manger des cerises!

Cerise superfruit antioxydant naturel puissant

Cerise superfruit antioxydant naturel puissant

Les cerises Bing, grosses et d’un rouge intense sont douces et lĂ©gèrement sucrĂ©es. Ce sont les plus connues et les plus rĂ©pandues. On les appelle parfois, Ă  tort, cerises de France. Il y a aussi les cerises Rainier, dont la peau est rose et jaune, et la chair blanchâtre. Elles sont plus juteuses et plus sucrĂ©es que les Bing.

D’un point de vue nutritionnel, les cerises sont des sources de vitamine C et offrent un peu de fibres alimentaires. Puisqu’une poignĂ©e de 10 fruits fournit Ă  peine 50 Cal, elles constituent une collation de choix.

Les cerises sont cueillies Ă  maturitĂ©, et il faut les acheter fraĂ®ches pour les apprĂ©cier Ă  leur juste valeur. Choisissez celles qui sont luisantes et fermes, avec une queue bien verte. Elles devraient garder leur queue jusqu’au moment de les manger, car c’est ainsi qu’elles restent plus fermes. Profitez du temps des cerises, car il ne dure pas!


J’ai déjà eu l’occasion de vous parler des cerises bio antioxydant naturel puissant et de l’intérêt d’en manger pour mieux dormir.

Un nouvel article les met à l’honneur : il y a en effet un peu plus de 4 ans, des chercheurs publiaient un document montrant que le fait de consommer 45 cerises par jour permettait de faire baisser les marqueurs de l’inflammation.

D’où l’idée d’en donner à des sportifs car l’exercice musculaire intense est un facteur de stress oxydatif qui augmente de ce fait la production de radicaux libres ; ceux-ci peuvent altérer les muscles.

Cerise bio

Cerise bio

Ces sportifs bien entraînés ont donc bu soit du jus de cerise pour le groupe d’étude soit une boisson à base de concentré de fruits isoénergétique pour le groupe témoin. La cure commence une semaine avant et se prolonge 2 jours après une série d’exercices.

Les résultats d’évaluation de la fonction musculaire montrent que les sportifs du groupe « Cerises » récupèrent bien plus vite que ceux du groupe témoin.

Les cerises en particulier de la variété Montmorency sont riches en anthocyanes et flavonoïdes qui leur confèrent un pouvoir anti-oxydant significatif ; elles contribuent ainsi à protéger l’organisme des dommages provoqués par les radicaux libres. Elles peuvent être consommées nature, en jus et même en tartes.


Fruits d’été à croquer bio antioxydant naturel puissant

Plus nos aliments sont colorés, plus ils contiennent des vitamines et des antioxydants. Zoom sur les fruits rouges de l’été.
Les fruits offrent une incroyable variété de saveurs. Tout ce qu’il faut pour conjuguer santé et plaisir. Ils doivent être consommés quotidiennement, l’idéal étant de les croquer en dehors des repas principaux. Les fruits sont indispensables au bon développement et à la croissance. Ils ont un rôle protecteur dans la prévention des maladies : cancers, maladies cardiovasculaires, obésité et diabète. On y trouve des nutriments essentiels que l’organisme n’est pas en mesure de produire : vitamines, sels minéraux, antioxydants et surtout fibres, substances non absorbées et ayant de nombreux effets bénéfiques notamment sur le transit intestinal. Les fruits forment un vecteur d’hydratation important puisqu’ils sont constitués à 80-90 % d’eau. De ce fait, ils sont considérés comme des aliments peu caloriques.

Les fraises

La fraise se distingue par sa richesse en vitamine C et en eau ainsi que par son apport faible en glucides. Elle contient un grand nombre de minéraux, chacun en faible quantité. Sa couleur rouge est due aux anthocyanes. Elle contient aussi un composé phénolique particulier, l’acide ellagique reconnu pour ses propriétés antioxydantes. La consommation de fraises agira sur la libération d’histamines dans l’organisme, provoquant chez certains sujets des allergies qui se traduisent par des poussées d’urticaire.

Les cerises

La cerise est le plus sucré des fruits rouges. Elle doit sa couleur aux pigments antioxydants ayant un effet anti-inflammatoire : les anthocyanes. Plus les cerises ont une couleur foncée, plus elles contiennent des anthocyanes. C’est dans le cas de douleurs articulaires que les cerises révèlent leur effet le plus spectaculaire. Particulièrement riche en eau et en potassium, la cerise est réputée être diurétique. Côté vitamines, la cerise est une bonne source de vitamine C (puissant antioxydant jouant un rôle essentiel dans de nombreux processus vitaux), de vitamine A (croissance et vision) et de vitamine B9.

Les prunes

Fruit sucré gorgé d’eau, la prune constitue un remède efficace contre la paresse intestinale. Elle est riche en sorbitol et en diphénylisatine, deux substances à effet laxatif connu. Elle se caractérise également par son contenu en fer et en minéraux qui lui confèrent un effet diurétique: magnésium, potassium et calcium. La prune fournit un large éventail de vitamines notamment de la provitamine A (rôle protecteur sur les tissus). Plus la prune est violette, plus elle est riche en provitamine A.

Ă€ savoir

La teneur en sucre des fruits est variable. Il faut faire attention à ne pas les remplacer par des jus de fruits. En effet, ces derniers apportent souvent peu de fibres et trop de sucre surtout s’ils ne sont pas frais.


Le cerisier bio antioxydant naturel puissant est l’un des fruitiers les plus courants de nos vergers.

La plantation, l’entretien et la taille sont autant de gestes qui vous permettront d’avoir une belle récolte et d’éviter les maladies.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Prunus cerasus
Famille : Rosacées
Type : Arbre fruitier

Hauteur : 6 Ă  15 m
Exposition : Ensoleillée
Sol : Ordinaire

Feuillage : Caduc
Floraison : Avril _ Récolte : Mai à juillet selon les variétés.

Planter un cerisier :

La plantation du cerisier est une Ă©tape importante car, bien faite, elle favorise la bonne croissance et donc la fructification du cerisier.

Il est vivement recommandé de planter à l’automne pour favoriser l’enracinement.
La plantation au printemps est aussi tout à fait possible, mais sous réserve d’arroser un peu plus au début.
Choisissez des cerisiers greffés pour qu’ils donnent des fruits.
Consultez nos conseils de plantation.

Taille du cerisier :

Voici un sujet qui porte à controverse car la taille du cerisier a tendance à affaiblir l’arbre et devient source de nombreuses maladies.

Il est pourtant parfois nécessaire de tailler si le cerisier devient trop grand ou que certaines branches deviennent trop fragiles.

Le cerisier supporte donc mal la taille.
Elle doit donc être réduite au strict minimum.
Supprimez les branches mortes, fragiles ou cassées.
Si une branche casse, appliquez immédiatement un mastic de cicatrisation sur la plaie.
Le mastic de cicatrisation évite l’apparition de maladies et de champignons.
Si vous avez un cerisier trop grand, taillez le en août ou septembre et protégez le immédiatement d’un mastic de cicatrisation.

A savoir sur le cerisier :

Incontournable de nos jardins lorsqu’on souhaite y mettre des fruitiers ou créer un verger, le cerisier présente de nombreux avantages.

Il a une magnifique floraison tardive qui stimule la fructification.
Ses fruits sont charnus, sucrés et riches en vitamine C.
Il s’adapte pratiquement à tous les climats et ne demande peu d’entretien ni d’arrosage particulier.

Culture des cerises bio

Culture des cerises bio

Variétés de cerisiers :

Si vous plantez plusieurs cerisiers, mélangez les variétés afin de stimuler la pollinisation et donc la fructification.

Si vous n’en plantez qu’un seul, choisissez une variété dite auto-fertile comme le bigarreau summit ou le bigarreau

sweetheart pour vos desserts et vos conserves

Il est indispensable de planter une variété autofertile lorsqu’il n’y a qu’un seul cerisier car sans ça vous n’aurez pas de cerises.

Vous pouvez aussi choisir le cerisier de Montmorency.
Ses fruits vous permettront de faire de délicieux clafoutis qui étonneront et raviront vos enfants comme vos invités.

Conseil Ă  propos du cerisier :

Attention aux ravages que peuvent faire les oiseaux.
Ils peuvent vous priver de votre récolte en quelques jours seulement.

L’idéal est d’utiliser un filet contre les oiseaux que l’on achète en magasin spécialisé.
On peut les dissuader en installant des feuilles d’alu ou des CD sur les branches.
Mais les oiseaux se familiarisent vite à ce genre de stratagème….