Les queues de cerise bio anti cancer antioxydant naturel puissant

NOM LATIN : PRUNUS CERASUS

Originaire de Moyen-Orient, le cerisier sauvage est un arbre de 2 à 8 m de haut à branches étalées et pendantes portant des feuilles ovales, luisantes et dentées. Ses fleurs blanches, groupées en fausses ombelles, font place au printemps à des fruits à noyau rouges et acides. Le fin pédoncule du fruit, long d’environ 4 cm de long et vert brunâtre, appelé tout simplement « queue de cerise », est employé en phytothérapie.

UN PEU D’HISTOIRE…

Les anciens Grecs utilisaient déjà le cerisier sauvage contre les crises de goutte. La queue de cerise a été prescrite pour favoriser les urines dès le Moyen-âge et durant les siècles suivants, notamment contre l’arthrite. Ses vertus diurétiques et anti-inflammatoires ont été prouvées depuis.

Les queues de cerise bio

Les queues de cerise bio

USAGE ET INDICATIONS

Les queues de cerise sont traditionnellement employées pour faciliter l’élimination de l’eau et des déchets.

COMPOSITION ET PREUVES SCIENTIFIQUES D’ACTION

Les queues de cerise sont riches en flavonoïdes (antioxydant naturel puissant) et en sels de potassium. Leur action diurétique, largement éprouvée par la pratique, a été scientifiquement démontrée chez l’homme : après traitement avec un extrait, on constate une légère augmentation du volume des urines et une diminution de la concentration en électrolytes, excepté le potassium. L’extrait de cerise sauvage présente également des activités anti-inflammatoires et antioxydantes sur le foie.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*